[Archives] Oui.

Cet article a été écrit en 2016, il sera corrigé/mis à jour prochainement.

Si j’ouvre ce blog, ce n’est pas anodin. S’il y a un sujet que j’évite systématiquement en stream, et une question qui revient trop souvent, c’est celle liée à mon genre.

Oui, je suis Transgenre.

Voilà, c’est dit, c’est fait. C’était un secret de polichinelle, mais au cas où vous n’auriez pas été au courant, vous l’êtes à présent. J’anticipe les questions qui vont suivre. Je n’aborderai pas ces questions en stream, ni sur twitter. Je suis streameuse d’Hearthstone, pas représentante LGBT. C’est ni mon métier ni mon envie de partir dans des débats X ou Y. Néanmoins, puisque je sais que tous ne sont pas à l’aise avec ce sujet, j’explique.

Comment ça, Transgenre ?

Continuer à lire … « [Archives] Oui. »

Publicités

[Archives] Le métier de streameur

Cet article a été écrit en 2016, il sera corrigé/mis à jour prochainement.

Une des questions que l’on me pose le plus fréquemment quand je streame, c’est « est-ce que tu vis du stream » ou « que fais tu à coté ». Certains (mes proches) ne comprennent pas que je puisse accepter de me faire exploiter comme ça, tandis que d’autres (les viewers) fantasment souvent sur ce métier de rêve. Lors de mes streams, j’aborde souvent le sujet, mais c’est difficile d’aller aux fonds des choses. C’est l’occasion pour moi ici d’expliquer ce que fait réellement un streameur.

La passion du jeu vidéo

Pour une grande majorité des gens, jouer à un jeu vidéo, c’est du plaisir. Une minorité de joueur va streamer, et encore une minorité de streameurs pourra en dégager des revenus (disons plus de 100€ par mois). Lorsque je dois expliquer ce que je fais dans la vie, c’est souvent un « Ben, heu, je me filme en train de jouer sur une webtélé » un peu gêné. Forcément, on a pas vraiment l’impression que ce soit un vrai métier, surtout que le jeu vidéo se coltine toujours une image puérile.

Continuer à lire … « [Archives] Le métier de streameur »